Accueil » Services » Suivi thermique des bâtiments

Suivi thermique des bâtiments

les bâtiments émettent de grandes quantités de CO2 au cours de leur durée de vie, émissions que l'on pourra réduire très sensiblement par des mesures constructives à développement durable et de rénovation sur le plan énergétique. Une contribution importante pour un plus grand développement durable dans le secteur de l'immobilier peut provenir des labels ou certifications de bâtiments dits "basse consommation".

Un système de certification est un instrument servant à évaluer le caractère de durabilité dans le temps d'un bâtiment. Dans la mesure ou un bâtiment remplit tous les critères d'un tel caractère, on lui délivre un certificat ou label. En complément, les systèmes définissent des standards pour "basse consommation" ainsi que des guides concrets pour maitres d'ouvrage, investisseurs et utilisateurs. Les procèdes travaillent avec des audits qui accompagnent le bâtiment durant l'étude et la réalisation.

 En effet, afin de réduire la consommation énergétique de le secteur des bâtiments en Tunisie , une stratégie nationale a été mise en place et qui consiste à améliorer les performances thermiques de l'enveloppe des nouveaux bâtiments pour réduire la demande d'énergie de chauffage et de refroidissement à travers la mise en place d'une réglementation thermique pour les bâtiments neufs afin d'exiger des spécifications techniques minimales de performances thermiques avec des surcoûts acceptables.

Toutefois, Lors de la prise des décisions et la planification de travaux de construction d'un bâtiment, parmi les critères à envisager, il ya non seulement le coût, l'esthétique ou l'habilité mais aussi la consommation d'énergie.

Pour limiter la consommation d'énergie à des valeurs raisonnables, il est nécessaire de savoir agir. De ce fait, il faut tenir compte de tous les critères voulus dans le choix de stratégies possibles lors de la rénovation ou de la construction d'un bâtiments, tels que:  

  • Pouvoir prédire les flux d'énergie dans le bâtiments, afin d'agir là où les mesures d'économie d'énergie seront les plus efficaces pour offrir un confort élevé.
  • Dimensionner correctement les installations énergétiques, en calculant la puissance de pointe minimum nécessaire.
  • Prévoir la consommation annuelle et la minimiser en choisissant la variante la plus économique globalement, tout en tenant compte du confort et des contraintes architecturales.

Le programme d'efficacité énergétique dans les bâtiments vise à améliorer les comportements thermiques des bâtiments résidentiels et tertiaires grâce à l'élaboration d'une réglementation thermique adaptée aux contextes climatiques du pays. Cet objectif est réalisable étant donné que la Tunisie dispose d'un climat relativement modéré qui permet l'utilisation de matériaux et de techniques de construction qui contribuent à la réduction des besoins énergétiques du bâtiment moyennant une conception architecturale réfléchie et adaptée aux régions climatiques locales.

 

La réglementation thermique s'intéresse ainsi à :

  • L'élaboration de spécifications techniques minimales visant à améliorer le confort thermique et réduire les besoins en chauffage et climatisation et donc à maitriser la consommation d'énergie des projets de construction et d'extension des bâtiments à usage de bureaux ou assimilés et des bâtiments à usage résidentiel collectif;
  • L'institution de l'audit sur plan des nouveaux projets et des projets d'extension dans le secteur de la construction.
  • La définition des conditions et méthodes de réalisation des audits énergétiques sur plan dans les secteurs résidentiel et tertiaire, dans le cadre d'un cahier des charges approuvé par arrêté ministériel.

 

Les textes réglementaires en Tunisie :

Dans le cadre de l'efficacité énergétique des bâtiments, la loi n°2004 - 72 du 2 aout 2004 ainsi que son décret d'application du 2 septembre 2004 ont intégré des mesures obligatoires en termes de performances thermiques des nouveaux bâtiments. Ensuite, la loi n°2009 - 7 du 9 février 2009, vient pour modifier et compléter la loi n°2004 - 72 relative à la maitrise de l'énergie. Les dispositions pratiques de la mise en œuvre du décret sont promulguées dans le cadre d'arrêtés conjoints du ministère en charge de l'énergie et du ministère en charge de l'habitat.

Etant donné le mode d'exploitation et la manière de consommer l'énergie et aussi  les niveaux de confort à l'intérieur de bâtiments qui différent d'un type de bâtiment à un autre, la réglementation thermique prévoit la promulgation de 4 arrêtés différents relatifs aux:

  • Bâtiments à usage de bureaux
  • Bâtiments collectifs résidentiels
  • Bâtiments à usage de santé
  • Bâtiments à usage d'hôtellerie.

 

Nos partenaires